Se mettre au défi à Québec !

Hello tout le monde!

Aujourd’hui, je n’ai pas visité Québec. Je me suis mise au défi. Au défi de traverser Québec City à pied avec mon sac à dos. Mon logement d’hier se situait dans le Limoilou et ce soir, près de la gare St Foy, c’est à dire à l’opposé. J’ai pris le bus jusqu’à la gare des Palais et là, j’ai mangé une Poutine … oui encore ahah et celle là était vraiment trop bonne ! Bref, après avoir pris des forces, je me suis mise en route en commençant par prendre le bus jusqu’à la Villa Bagatelle. Et de la, je suis partie à pied. J’ai traversé le bois de Coulonge puis je suis partie rejoindre le Boulevard Samuel Champlain. À la base, je pensais traverser le bois pour atteindre le boulevard mais évidemment il était clôturé … donc retour sur mes pas pour repartir vers le boulevard. En attendant le cadre était magnifique et je suis bien contente d’être passée par là. J’ai fini par demander mon chemin après m’être perdue.

Le monsieur qui m’a guidée m’a demandé si j’étais française. Je lui ai dit que non, que je suis belge. Sa réponse: « ah c’est encore mieux ». Puis nous avons un petit peu discuté avant de chacun reprendre nos chemins. Je suis passée par un quartier avec des villas. Et bien mon dieu, c’était magnifique ahah. J’ai continué ma route en marchant le long d’une falaise. J’avais vue sur la chute qui m’attendait si je tombais et vue sur la route où les conducteurs n’avaient pas peur de la vitesse. Périlleux mais avec des paysages assez sympathique. J’étais d’ailleurs super heureuse en voyant le boulevard se dessiner à travers le paysage. C’est là que la route a vraiment commencé. J’ai croisé beaucoup de cyclistes sur ma route et l’un d’eux m’a abordée au sujet des écussons sur mon sac. J’ai marché longtemps sans savoir combien de kilomètres il me restait.Mon point de repère pour mon arrivée était le pont du Québec. Et qu’elle ne fut pas ma joie lorsque je l’ai aperçu ! A ce moment là je pensais vraiment être à la fin de mon trajet. Alors qu’en fait pas du tout. J’ai continué à marcher avec une vue splendide sur le fleuve Saint Laurent. Je me suis posée un instant pour profiter de la vue. C’était le calme avant la tempête. J’ai continué à marcher et là, le chemin que je comptais prendre n’existe pas … J’ai donc suivi mon instinct, me suis perdue dans des sentiers, et j’ai même hésité à traverser les voies ferrées et l’autoroute pour sortir des sentiers … Mais je me suis rappelée d’avoir promis à ma famille d’être prudente donc je ne l’ai pas fait et à la réflection, ça aurait été totalement débile. J’avais le choix entre l’autoroute ou les sentiers dans les bois. Étant donné l’alerte à propos des coyotes en ce moment et qu’il commençait à faire noir, les deux propositions me semblaient risquées. Bref, à force de m’acharner à retrouver un chemin accessible aux piétons et safe, j’ai retrouvé mon chemin. Je me suis bien dépassée et j’en suis super fière.

Malgré les efforts, cette journée reste l’une de mes plus belles expériences. Mais pour vraiment comprendre, il faut l’avoir vécu.

Bilan de la journée, 7h de marche, entre 15 et 20 kilomètres et un sac de 12 kilos sur le dos. A cela s’ajoute le manque d’eau, l’envie d’aller aux toilettes et la chaleur. J’ai mal partout mais je suis tellement fière de moi !

À demain pour des aventures plus calmes ! (Enfin je l’espère)

PS: Papa, je vais bien !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s